Choisir un abri de piscine qui s’inscrit dans la déco du jardin

Dispositif permettant de sécuriser la piscine, l’abri est de plus en plus intégré aux éléments décoratifs du jardin. Les critères à considérer pour en adopter un qui vous permette de profiter des 2 fonctions avec style.

Définir son budget

L’abri de piscine figure parmi les options s’offrant aux particuliers pour répondre aux exigences de sécurité dans les bassins enterrés ou semi-enterrés. Les autres options présentent leurs propres avantages, mais désormais, celui-ci – surtout dans sa forme haute – rafle plus de suffrages pour son côté polyvalent. Pour profiter de ce dernier, comptez entre 12 000 et 16 000 euros, sans oublier de soumettre un devis abri de piscine, afin de vous attirer les meilleures offres. Cette simulation de prix intégrera notamment le matériau de fabrication et la taille du dispositif. Verre, plexiglas, PVC ou bois, tout est fonction des goûts et des possibilités de chaque ménage.

Quel matériau ?

Laissez libre cours à vos souhaits en sélectionnant le matériau de fabrication de votre abri piscine, si vous lui prévoyez en plus un usage d’agrément. Le marché décline les modèles en des finitions aussi variées que le bois, l’alu, le verre, le polycarbonate ou l’acier. Ces déclinaisons définissent le tenant du budget à préparer pour l’acquisition de l’abri. Toutefois, ne laissez pas cet aspect trop empiéter sur votre choix. Notez que certains matériaux ultra-économiques, comme le polycarbonate, présentent un rendu esthétique pauvre. Puisque votre abri de piscine délimitera, en même temps, un espace à vivre, tâchez de trouver un compromis entre coût et design de fin. Privilégiez des matières comme le bois, l’acier ou l’alu pour le châssis. Le PVC et le verre constituent de bons paris financiers et esthétiques, pour ce qui est de la couverture. Vous constaterez que l’abri choisi avec ces spécificités apportera une note chaleureuse et une touche d’élégance en plus à votre jardin. D’autre part, le choix de la forme dépend largement de celle de votre bassin. Ne minimisez pas néanmoins les possibilités offertes par le sur-mesure pour décliner le dispositif dans le design qui vous fait envie.

Miser sur l’aménagement

Une fois l’installation faite selon les contraintes techniques et administratives qui siéent, intégrer l’abri dans l’harmonie générale du jardin passe surtout par de bons choix décoratifs. Les professionnels recommandent, en premier lieu, de parier sur les couleurs relaxantes. Ponctuez l’espace de ces dernières en les déclinant dans les luminaires, les coussins et les meubles. Apportez, par ailleurs, une note de fraîcheur garantie en agrémentant l’abri de plantes variées. Choisissez-les parmi les espèces méditerranéennes, type hibiscus et bougainvillée si votre abri n’est pas chauffé. Si c’est le cas, optez pour tout ce qui est frangipanier, palmiers, ficus pour végétaliser le décor. Ces plantes tropicales trouveront des conditions optimales dans la température d’ambiance de l’abri. Investissez dans des mobiliers épurés pour finir de donner à votre abri une plus value décorative. Pour que celui-ci impacte définitivement sur l’esthétisme du jardin, privilégiez les modèles à ouverture panoramique. Cela vous permet de créer un prolongement naturel entre les 2 espaces. Enfin, maintenez toujours le dispositif dans les meilleures conditions de propreté pour faire ressortir son effet.