Une terrasse en bois Kebony sur la plage de Pampelonne

A deux pas de Saint Tropez, sur la célèbre plage de Pampelonne, le Club Les Palmiers s’habille d’une terrasse en bois Kebony de 800 m². Ce matériau élégant a été choisi par le cabinet d’architecture Atelier Philippe Madec et le cabinet d’architecture intérieur FG Design pour ses qualités esthétiques et écologiques. Parfaitement intégré au bâtiment, il se fond parfaitement dans l’environnement du Club.

Le bois Kebony, un matériau naturel

L’objectif de cet aménagement était d’utiliser principalement des matériaux naturels, et plus particulièrement du bois. C’est pour ses qualités reconnues que le bois Kebony a été choisi.

Développée en Norvège, la technologie brevetée Kebony est un procédé respectueux de l’environnement, qui modifie les résineux issus de sources durables en chauffant le bois avec de l’alcool furfurylique ; un sous-produit agricole. En polymérisant la paroi cellulaire du bois, les résineux adoptent en permanence les attributs du bois dur tropical, notamment une durabilité, une dureté et une stabilité dimensionnelle élevées, sans recourir à la déforestation tropicale, ce qui donne un beau produit en bois très performant.

Un parti pris esthétique

En plus de ses matériaux biosourcés et choisis avec soin, le Club Les Palmiers présente des puits de lumière naturels, un poêle à bois ainsi qu’une ventilation naturelle. Les espaces, lumineux, sont ouverts sur l’horizon et protégés du soleil. Les angles, façades et toitures font écho aux longues ondes sablonneuses que forment les dunes. Le défi était donc aussi bien esthétique qu’environnemental. 

« Le toit et les rives de toit sont traités comme un pont de bateau. Le bâtiment, quant à lui, s’intègre parfaitement au milieu d’une végétation méditerranéenne magnifique », explique David Florentin, à la tête du cabinet FG Design. Au total, ce sont plus de 800 m² de terrasse qui utilisent le bois Kebony. 

« C’est l’aspect et la solidité de Kebony qui ont séduit les propriétaires, ainsi que la douceur de son grain dense. Issu de forêts durables, il ne craint pas l’environnement marin. De plus, son traitement écologique le rend très solide », poursuit l’architecte.

Avec le temps, le bois Kebony développe une patine naturelle gris argenté qui offre ainsi un pont agréablement balayé par les embruns, qui se fond parfaitement dans son environnement naturel.