Sommier : guide d’achat

Profiter tous les soirs d’un sommeil réparateur dépend de la qualité de l’ensemble des éléments qui composent votre literie, en particulier de votre matelas et du sommier qui le supporte. Ainsi, le choix de ce dernier est tout aussi important que celui du matelas. S’il commence à grincer à chaque mouvement, ou que vous vous réveillez avec des douleurs de dos malgré votre matelas neuf, alors il est temps de penser à le changer. Suivez le guide.

Quel est son rôle ?

Souvent négliger dans la literie, ce support du matelas joue pourtant plusieurs rôles très importants. En effet, il joue avant tout un rôle d’amortisseur en dessous du matelas. C’est pour cette raison que la qualité de sa suspension est un point clé lors de l’achat. Une bonne suspension offre un soutien homogène notamment au niveau des lombaires, des épaules et du bassin.

Par ailleurs, le matelas sommier est également responsable d’une bonne aération du couchage. Bien choisir, il doit permettre une bonne circulation de l’air qui impactera à la fois l’hygiène du couchage et la longévité du matelas.

Quel type choisir ?

Pour cela, au moment de faire votre choix, il existe plusieurs types de sommiers, chacun avec ses caractéristiques propres.

  • Les modèles à lattes : c’est certainement le type le plus répandu et pour cause. Il offre une aération maximale au couchage tout en permettant un bon maintien du corps au repos. Vous avez le choix entre les modèles à lattes apparentes et les tapissiers. Sur ces derniers, les lattes sont recouvertes d’un tissu pour les protéger. Il en existe sans suspensions et à suspensions pour une meilleure indépendance du couchage.
  • Les modèles à ressorts : ils conviennent essentiellement à ceux qui recherchent un maximum de confort et surtout de souplesse. Malheureusement, leur plus grand défaut, c’est qu’ils s’usent relativement, vite.
  • Les modèles électriques dits de relaxation : ils sont équipés de commandes pour personnaliser les réglages de positions pour un confort maximal. Ils sont généralement plus chers que les modèles simples, mais la qualité est également au rendez-vous.

Choisir les bonnes dimensions

Pour profiter au maximum des avantages de votre sommier, vous devez le choisir à la bonne taille. Pour cela, vous devez tenir compte de votre taille, du nombre de personnes qui dormiront dans le lit et de leurs poids, de l’espace disponible dans la chambre, ou plus simplement des dimensions du matelas qu’il supportera.

Ainsi, en ce qui concerne sa longueur, il faut qu’elle dépasse au moins de 20 cm la taille de la personne la plus grande dans le couple si vous partagez le couchage. Pour la largeur, si vous avez assez d’espace dans votre chambre à coucher, optez pour un modèle de 180 cm de marge.

En conclusion, il faut noter que pour les couples dont l’un des deux bouge beaucoup durant son sommeil, il existe plusieurs solutions. Vous pouvez opter pour un modèle privilégiant l’indépendance de couchage, ou des modèles à deux unités. Vous profitez ainsi d’un soutien et d’un confort personnalisé pour chaque individu et une parfaite indépendance de couchage.